Visuel d'illustration pour <span>Sommet des investisseurs à New York : vers une économie bas carbone</span>

Sommet des investisseurs à New York : vers une économie bas carbone

  • 2 février 2016
Climat

Philippe Desfossés, directeur de l’ERAFP était présent au Sommet des investisseurs sur le risque climatique qui s’est tenu mercredi 27 janvier à New-York, au siège des Nations-Unies.

 
L’édition 2016 a pu compter sur la présence de plus de 500 investisseurs mondiaux, chefs d’entreprise et personnalités engagées dans la transition énergétique.
 
Dans son élocution d’ouverture, Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations-Unies, a appelé au doublement des investissements dans les énergies propres d’ici à 2020 :

 

« En 2015, les investissements dans les énergies propres se sont élevés à 330 milliards de dollars, six fois plus élevés qu’en 2004. C’est un bon acompte, mais loin des 1.000 milliards nécessaires chaque année au cours des décennies à venir pour maintenir la hausse des températures à des niveaux acceptables et limiter les risques liés au changement climatique.
Aujourd’hui, j’appelle la communauté des investisseurs à bâtir un élan fort à partir de Paris et à saisir les opportunités de croissance en énergie propre. Je mets au défi les investisseurs de doubler – au minimum – leurs investissements dans l’énergie propre d’ici 2020. Les énergies propres et durables sont en hausse mais pas assez rapidement pour répondre aux besoins en énergie ».


Les investisseurs ont été invités à échanger à différentes tables rondes pour aborder plusieurs thèmes liés aux politiques climatiques et aux investissements dans les énergies propres.
 
Philippe Desfossés s’est exprimé lors d’une conférence de presse sur le positionnement des investisseurs de long terme aux côtés de l'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, la Secrétaire exécutif de la CCNUCC, Christiana Figueres, et le PDG de Bank of America, Brian Moynihan.