La réversion

Vous êtes :

  • soit conjoint ou enfant d’un cotisant RAFP,
  • soit conjoint ou enfant d’un bénéficiaire de rente RAFP décédé.
Vous avez droit à une prestation de réversion, sous certaines conditions.
 

Les conditions pour bénéficier d’une prestation de réversion RAFP :

  • Le conjoint survivant bénéficie d’une réversion sans aucune condition d’âge.
  • Les enfants bénéficient d’une réversion uniquement s’ils ont moins de 21 ans.
  • La réversion prend effet à partir du 1er jour du mois qui suit le décès.

À noter :

  • En cas de décès d’un bénéficiaire retraité, aucune prestation de réversion n'est due si la prestation additionnelle de droit direct a été servie sous forme de capital.
  • En cas de remariage ou de concubinage notoire, la prestation de conjoint survivant est suspendue. Le paiement peut être rétabli à la cessation de la nouvelle union ou du concubinage, sur la demande expresse de l’intéressé.