Texture - ERAFP - Institutionnel
Communiqué de presse

L’ERAFP attribue un mandat d’Infrastructure

  • 9 janvier 2017
Attribution de mandats
Paris, le 10 janvier 2017 – Dans le cadre de sa Politique d’Investissement qui vise notamment en termes de diversification à mobiliser une partie de son épargne de long terme pour développer des actifs durables, moteurs du développement économique, de la transition énergétique et utiles aux générations futures, l’Établissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique (ERAFP) vient d’attribuer un mandat de gestion de portefeuille d’Infrastructure.

L’ERAFP a lancé en janvier 2016, un appel d’offres restreint dont l’objet est la sélection de gestionnaires pour investir dans des actifs non cotés d’Infrastructure.

A l’issue de la procédure de sélection, l’Établissement a décidé d’attribuer le mandat actif à ARDIAN France SA.

Via ce Mandat, l’ERAFP souhaite investir dans des sociétés de projets dont l’objet pourra être notamment le financement, la construction, la restructuration, l’exploitation ou encore la gestion opérationnelle d’infrastructures essentielles à la collectivité. Ces infrastructures sont ou seront réalisées en priorité sur le territoire de pays de l’UE.

Le titulaire du fonds dédié de l’ERAFP visera à générer un rendement régulier et à maximiser la performance à long terme du Mandat avec une approche risque modérée qui se traduira notamment par une minimisation des risques spécifiques de la classe d’actifs.

Pour ce faire, le titulaire devra constituer un portefeuille mixte Greenfield et Brownfield au travers principalement d’investissements en primaire dans des fonds d’infrastructure en levée ou d’investissements en secondaire dans des fonds d’infrastructure déjà investis et dans une moindre mesure d’investissements en direct et/ou co-investissements dans des sociétés de projet. A titre indicatif le montant confié au démarrage du mandat sera de l’ordre de 150 millions d’euros.

Le mandat sera d’une durée initiale de 10 ans avec la possibilité pour l’ERAFP de reconduire le Marché pour deux périodes successives de deux ans chacune.