Actuaire sénior

Publiée le : 09/10/2019
Type d'offre :
CDI

CDI

Lieu de travail : 12 rue Portalis, Paris 8ème
Date de disponibilité : à partir du 1er décembre 2019
Date limite de candidature :  vendredi 15 novembre 2019


Contexte

Le régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP), créé par la réforme des retraites de 2003, est un régime de retraite obligatoire, fonctionnant par points, auquel sont affiliés l’ensemble des agents titulaires des trois fonctions publiques (de l'Etat, territoriale et hospitalière), soit quelque 4,5 millions d’actifs. Le régime permet aux fonctionnaires d’acquérir une retraite additionnelle sur la base des rémunérations accessoires à leur traitement indiciaire (c’est-à-dire essentiellement leurs primes).

Fonctionnant sur le principe de la capitalisation et équivalent à un fonds de pension, le RAFP a accumulé 30 milliards d’euros d’actifs financiers depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2005.

Le régime est piloté par un Conseil d’administration et géré par l’Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP), établissement public placé sous tutelle de l’Etat dont les modalités de fonctionnement sont prévues par le décret n° 2004-569 du 18 juin 2004. L’ERAFP, dirigé par un directeur, comprend environ 47 agents.

La relation avec les affiliés du régime et leurs employeurs (encaissement des cotisations, gestion des comptes de droits, liquidation des droits, paiement des rentes) est déléguée à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

La gestion financière du régime est assurée par l’ERAFP, qui place une partie des actifs en direct et délègue à des prestataires la gestion de la grande majorité du portefeuille d’actifs (gérants et fonds sélectionnés dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres).

Ainsi, au sein de l’ERAFP, la Direction de la Gestion Technique et Financière est responsable de la définition de l’allocation d’actifs et des stratégies d’investissement, la gestion du portefeuille investi en direct, la sélection et le suivi des fonds et gérants externes, l’analyse et la modélisation du passif, l’ALM, ainsi que la définition et le suivi de la politique ISR de l’ERAFP.

Au sein de la direction de la Gestion Technique et Financière, l’actuaire senior rejoindra l’équipe ALM et actuariat, sous l’autorité directe du responsable de l’ALM et de l’actuariat.


Mission et activités

Le ou la titulaire du poste sera en charge :

  • du calcul annuel des provisions mathématiques du régime, réalisé avec le logiciel SAS ;
  • de la tarification et du suivi de la rentabilité de la retraite à points de l’ERAFP ;
  • du suivi des tables d’expérience certifiées ;
  • de la réalisation d’études actuarielles et statistiques sur le régime, à destination du Conseil d’administration et de ses instances ;
  • de la participation à la réalisation d’études ALM (modélisation sur le périmètre des engagements, rapport ALM...) et à l’élaboration de l’allocation stratégique d’actifs ;
  • de la réalisation et de la mise à jour des procédures techniques et procédures de contrôle sur le périmètre traité.


Formation et expérience

Diplôme d’actuaire de l’Institut des Actuaires ou Bac + 5 en actuariat / statistique.

Expérience minimum de 4-6 ans en compagnie d’assurances, mutuelle ou cabinet de conseil dans le domaine de l’actuariat.


Compétences requises

Maîtrise des techniques actuarielles, maîtrise de SAS et de Business Object, R.

Très bonnes connaissances d’Excel et VBA sous Excel.

Sens du travail en équipe et esprit d’analyse.

Bonne maîtrise de l’expression écrite et orale.