Convention citoyenne pour le climat

Le 25 Octobre 2019

Pendant 4 mois, d’octobre 2019 à janvier 2020, la Convention citoyenne pour le climat réunit 150 citoyens tirés au sort pour proposer des mesures à même de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’« accélérer la transition écologique ».

Mise en place par le Gouvernement afin de répondre à une double demande de plus de démocratie participative et de plus d’écologie exprimée par les Français lors du grand débat national, la Convention citoyenne pour le climat vise à répondre à la question suivante : comment réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici à 2030, par rapport à 1990 ?

Afin d’impliquer toute la société dans la transition écologique, un échantillon représentatif de citoyens a été sélectionné. Ainsi, 6 critères socio-démographiques ont été utilisés pour construire ce panel : sexe, âge, niveau de diplôme, type de territoire, situation socio-professionnelle et région.

Toutes les catégories de la population française y sont donc représentées : femmes, hommes, les différentes tranches d’âge, toutes les CSP, tous les niveaux de diplôme, etc. Par ailleurs, 40 suppléants complètent cette liste pour intervenir en cas de désistement ou d’empêchement.

Enfin, les 150 citoyens seront accompagnés d’experts :
  • Un comité d’organisation sera chargé d’élaborer le programme de travail et de veiller à sa mise en œuvre ;
  • Un comité des garants sera chargé de veiller au respect des règles d’indépendance et de déontologie du processus ;
  • Un appui technique et juridique leur sera fourni.
Les propositions qui émaneront de la Convention citoyenne seront soumises soit au vote du Parlement, soit à référendum, ou donneront lieu à des mesures réglementaires.

Pour suivre les travaux de la Convention citoyenne pour le climat vous pouvez cliquer ici !